Zéro déchet

Voyager zéro déchet : mes astuces pour y arriver

Par Caroline , le 13 février 2024
voyage zéro déchet

Partir à l’aventure sans laisser de traces, c’est possible ! Adopter le principe du zéro déchet lors de vos voyages n’est pas seulement un geste écolo, c’est aussi une façon de voyager léger. De l’utilisation de gourdes et d’ustensiles réutilisables à la préférence pour des hébergements éco-responsables, je vous dévoile mes astuces pour un voyage zéro déchet à 100%. Alors, prêt à lancer votre kit de voyage zéro déchet ?

Comprendre les principes du voyage zéro déchet

De quoi parle-t-on exactement ?

Le voyage zéro déchet est une démarche qui vise à minimiser l’impact environnemental de nos déplacements. On parle ici de réduire, autant que possible, la production de déchets lors de nos voyages. Cette démarche s’articule autour de plusieurs principes fondamentaux qui incitent à :

  • Refuser ce qui n’est pas nécessaire ;
  • Réduire ce qui ne peut être évité ;
  • Réutiliser ce qui est consommable ;
  • Recycler ce qui ne peut être ni refusé, ni réduit, ni réutilisé ;
  • Composter le reste.

Ainsi, voyager zéro déchet, c’est faire le choix d’un mode de vie respectueux de l’environnement, même en déplacement. Vous avez reconnu la règle des 5R ? Je vous en explique le principe plus en détail dans un article dédié.

➡️La règle des 5R expliquée ici.

Pourquoi voyager zéro déchet ?

Voyager zéro déchet est une manière de respecter l’environnement que vous visitez et de minimiser votre impact sur la planète. En limitant la génération de déchets, vous participez à la préservation des ressources naturelles et à la réduction de l’empreinte carbone associée à la gestion des déchets.

Voyager zéro déchet est également bénéfique pour le voyageur. Cette démarche incite à adopter un style de vie minimaliste, ce qui peut simplifier vos déplacements en réduisant le poids de vos bagages. C’est aussi économique, car réutiliser et recycler est souvent moins coûteux que d’acheter du neuf.voyager sans polluer

Enfin, voyager zéro déchet vous fait découvrir des cultures et des pratiques respectueuses de l’environnement, enrichissant ainsi votre expérience de voyage.

Les bénéfices d’un voyage zéro déchet

En adoptant le voyage zéro déchet, vous contribuez activement à préserver les destinations touristiques de la surproduction de déchets. En effet, selon le WWF, 52% des déchets en Méditerranée seraient liés au tourisme. Outre l’impact positif sur l’environnement, cette démarche comporte de nombreux avantages personnels.

  • Économies financières: en limitant vos achats et en privilégiant la réutilisation, vous dépensez moins.
  • Voyage allégé: en emportant uniquement le nécessaire, le poids de vos bagages diminue, rendant vos déplacements plus confortables.
  • Sensibilisation et respect des cultures locales: votre démarche peut inspirer d’autres voyageurs et contribuer à une prise de conscience collective.

Ainsi, le voyage zéro déchet est une manière conciliante d’explorer le monde tout en préservant sa beauté naturelle.

Comment se lancer dans le voyage zéro déchet ?

Changer ses habitudes progressivement

Pour un passage réussi au voyage zéro déchet, il est essentiel de changer ses habitudes progressivement. Il est préférable d’abord de s’habituer à utiliser certains objets réutilisables tels que gourdes, sacs en tissu et ustensiles en bambou réutilisable dans votre quotidien.

  • Commencez petit : Intégrez une nouveauté à la fois dans votre routine.
  • Soyez patient et indulgent envers vous-même : Il est normal de rencontrer des défis et de faire des erreurs. L’important est de rester motivé et de persévérer.
  • Apprenez de vos erreurs : Chaque erreur est une occasion d’apprendre et de s’améliorer pour le futur.

Ensuite, vous pouvez progressivement ajouter des éléments à votre kit de voyage zéro déchet comme shampoings solides, brosses à dents en bambou, etc.

De plus, réduisez l’utilisation d’appareils électroniques et privilégiez les moyens de transports éco-responsables comme le train.

Chaque petit pas compte, et chaque action, aussi petite soit-elle, contribue à la préservation de notre planète.

Planifier son voyage en amont

La planification est une étape essentielle d’un voyage zéro déchet. Définir l’itinéraire et les moyens de transport à utiliser en amont permet de réduire l’impact environnemental du voyage. Opter pour des transports écologiques comme le train, le bus ou le vélo plutôt que l’avion contribue à diminuer les émissions de carbone.

Je vous conseille aussi d’établir une liste des objets indispensables à emporter pour éviter les achats impulsifs et inutiles sur place. Cette liste peut inclure des articles tels que :

  • une gourde réutilisable
  • des couverts et une assiette lavables
  • des sacs en tissu pour les courses
  • des produits d’hygiène solides (savon, shampoing, dentifrice)

Enfin, une recherche approfondie sur la destination est nécessaire pour connaître les possibilités de recyclage sur place, les commerces proposant des produits en vrac et les hébergements éco-responsables. Cela permettra de continuer à adopter des habitudes zéro déchet pendant le voyage.

Choisir des destinations éco-responsables

Pour un voyage éco-responsable, privilégiez les lieux reconnus pour leurs pratiques durables. Certaines villes et régions ont été labellisées pour leurs efforts en matière de réduction des déchets et de pollution.

  • En France, par exemple, de nombreux lieux durables existent. Que ce soit une ville verte, une région labellisée éco-friendly ou un gîte zéro-déchet, vous aurez l’embarras du choix.
  • Vous pouvez également opter pour des destinations internationales éco-responsables. De nombreux pays et villes à travers le monde ont mis en place des initiatives durables pour réduire leur impact environnemental.
  • Assurez-vous de choisir des hébergements respectueux de l’environnement. Certains sites, comme GreenGo, proposent une sélection de logements éco-responsables.

Enfin, pensez à vous renseigner sur les pratiques environnementales du pays ou de la région que vous comptez visiter. Cela vous permettra d’adapter vos habitudes aux coutumes locales et de minimiser votre impact sur l’environnement local.

Le kit indispensable pour un voyage zéro déchet

Gourde et vaisselle réutilisable : les indispensables

La gourde et la vaisselle réutilisable sont deux éléments essentiels pour un voyage zéro déchet.

Pour hydratation, préférez une gourde en inox, car elle est durable et ne libère aucun produit chimique. Certains modèles sont même dotés d’un filtre intégré, pratique pour purifier l’eau du robinet.

Côté vaisselle, optez pour des ustensiles en bambou ou en inox, légers et résistants. Pour vos repas, une lunch box réutilisable sera idéale. Privilégiez les modèles en inox ou en verre, plus durables et sains que le plastique.

Enfin, n’oubliez pas un gobelet réutilisable pour vos boissons chaudes ou fraîches. Des modèles pliables existent, très pratiques pour le transport.

Ces items, faciles à transporter, vous permettront d’éviter de nombreux déchets sur votre chemin.

Les ustensiles de cuisine portables

Lorsque vous voyagez, disposer d’ustensiles de cuisine portables est essentiel pour minimiser votre production de déchets. Voici quelques suggestions :

  • Couteau suisse : Un véritable couteau suisse inclut un couteau, une fourchette et une cuillère. C’est l’outil idéal pour manger sur le pouce sans générer de déchets.
  • Planche à découper pliable : Légère et facile à transporter, elle vous permet de préparer vos repas où que vous soyez.
  • Bols et assiettes réutilisables : Privilégiez ceux en bambou ou en acier inoxydable, durables et légers.
  • Cuillère à spaghettis et spatule réutilisables : Utiles pour préparer des repas, optez pour celles en bambou.
  • Gants de cuisine compacts : Ils vous permettront de manipuler les aliments chauds sans vous brûler.

Ces ustensiles, faciles à nettoyer et réutilisables, vous aideront à cuisiner sur le pouce tout en respectant votre engagement zéro déchet.

Sacs à vrac et emballages alimentaires réutilisables

Les sacs à vrac et les emballages alimentaires réutilisables sont un complément essentiel à votre kit de voyage zéro déchet. Ils réduisent drastiquement la production de déchets lors de l’achat et du stockage des aliments.

Les sacs à vrac sont parfaits pour faire vos courses en vrac, que ce soit sur les marchés locaux ou dans des magasins spécialisés. Ils sont disponibles en différentes tailles et matériaux, comme le coton ou le filet bio.

Comment gérer les déchets pendant le voyage ?

Trouver des points de collecte sur place

Une fois arrivé à destination, il est essentiel de connaître les points de collecte de déchets disponibles. Dans les grandes villes, des poubelles de tri sélectif sont généralement disponibles. Toutefois, cela peut être plus compliqué dans des zones plus reculées. Pour pallier ce problème, vous pouvez utiliser des outils en ligne tels que la plateforme Zero Waste France, qui propose une carte interactive des solutions zéro déchet à travers la France. De plus, dans de nombreux pays, il existe des applications mobiles qui recensent les points de collecte de déchets recyclables.

À noter : Certains établissements comme les auberges ou certains commerces peuvent proposer des solutions de tri et de recyclage. N’hésitez pas à les solliciter lors de votre séjour. Enfin, le respect des consignes de tri est primordial, car un mauvais tri peut entraîner le rejet de l’ensemble des déchets dans une décharge.

  • Utilisez des outils en ligne ou des applications pour trouver des points de collecte
  • Renseignez-vous auprès des établissements locaux
  • Respectez les consignes de tri pour une gestion efficace des déchets.

Gérer ses déchets organiques

Gérer les déchets organiques peut être un défi lors d’un voyage. Pourtant, quelques astuces peuvent vous aider à minimiser leur impact.

  • Compostage: Si vous séjournez dans un lieu disposant d’un composteur, n’hésitez pas à y déposer vos déchets organiques. Sinon, vous pouvez emporter avec vous un petit composteur de voyage.
  • Alimentation: Privilégiez les aliments sans emballage, et évitez le gaspillage alimentaire en préparant des repas avec des quantités adaptées.
  • Biodégradabilité: Certains déchets organiques, comme les peaux de fruits, peuvent être enterrés. Toutefois, cette pratique doit être faite avec discernement pour éviter de perturber les écosystèmes locaux.
  • Gestion sur place: Si aucune solution de compostage ou de biodégradabilité n’est possible, pensez à conserver vos déchets organiques dans un contenant hermétique pour les jeter dans une poubelle organique dès que vous en trouvez une.

N’oubliez pas que le but est de minimiser votre impact sur l’environnement. Il est donc essentiel de respecter les règles locales en matière de gestion des déchets.

Réduire ses déchets numériques

Au-delà des déchets matériels, nos activités numériques génèrent aussi une quantité non négligeable de déchets. En effet, le numérique est responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Voici quelques astuces pour réduire vos déchets numériques en voyage :

  • Optimisez vos recherches en ligne : limitez le nombre de requêtes sur les moteurs de recherche et privilégiez les sites de confiance.
  • Désactivez les notifications inutiles : elles sollicitent votre appareil et consomment donc de l’énergie.
  • Supprimez régulièrement vos emails : une boîte mail pleine représente une énergie consommée inutilement. De plus, pensez à vous désinscrire des newsletters que vous ne lisez pas.
  • Stockez vos photos et vidéos sur un disque dur externe plutôt que sur le cloud qui consomme beaucoup d’énergie.

Ces quelques gestes simples permettent de réduire votre empreinte numérique et de voyager de manière plus respectueuse de l’environnement.

Comment être 100% zéro déchet en voyage ?

Pour être 100% zéro déchet en voyage, chaque détail compte. Voici quelques astuces supplémentaires :

Préparation des repas : Si possible, préparez vos repas en utilisant des produits locaux non emballés. Optez pour des couverts réutilisables et une boîte à lunch plutôt que des articles à usage unique.

Achats souvenirs : Préférez des souvenirs immatériels comme des photos ou des expériences plutôt que des objets. Si vous souhaitez vraiment ramener quelque chose, optez pour des produits de la gastronomie locale, fabriqués sur place et durablement.

Transport : Privilégiez les modes de transport écologiques tels que la marche, le vélo ou les transports en commun. Si vous devez prendre l’avion, compensez vos émissions de carbone en investissant dans des projets de compensation carbone.

Déchets sur place : Emportez toujours un sac avec vous pour collecter vos déchets jusqu’à ce que vous trouviez une poubelle appropriée. Ne laissez jamais vos déchets derrière vous.

Gestion de l’eau : Utilisez une gourde filtrante pour éviter d’acheter des bouteilles en plastique. De plus, essayez de réduire votre consommation d’eau autant que possible, surtout dans les régions où elle est rare.

Technologie : N’oubliez pas que même la technologie produit des déchets. Essayez de limiter votre utilisation d’appareils électroniques et de recharger vos appareils avec de l’énergie solaire si possible.

Rappelez-vous qu’il n’est pas toujours possible d’être 100% zéro déchet, surtout en voyage. L’important est de faire de son mieux et de continuer à chercher des moyens de réduire son impact environnemental.

Voyager de manière éco-responsable : transports et hébergements

Le choix du moyen de transport a un impact significatif sur l’empreinte écologique d’un voyage. Opter pour des transports à faible émission carbone comme le train, le covoiturage ou même le vélo, contribue à un voyage plus écologique. Dans le cas où l’avion est inévitable, certaines compagnies aériennes offrent des options de compensation carbone.

voyager zéro déchet

En ce qui concerne l’hébergement, favoriser les hébergements éco-responsables permet de minimiser l’impact sur l’environnement. Ces lieux, tels que les éco-gîtes, les hôtels verts ou les chambres d’hôtes éco-responsables, mettent en place des mesures pour réduire leur impact environnemental, comme la gestion rationnelle des ressources et des déchets.

Il existe plusieurs plateformes qui recensent ces hébergements éco-responsables et permettent de les réserver facilement. Certains sites attribuent un “Greenscore” aux hébergements, facilitant ainsi le choix des voyageurs.

Il est tout à fait possible de voyager en respectant les principes du zéro déchet, il suffit de faire des choix réfléchis et éco-responsables.

Astuces pour réduire son empreinte écologique en voyage

Pour réduire votre empreinte écologique en voyage, voici quelques astuces supplémentaires :

  • Optez pour des activités à faible impact environnemental. Les visites guidées à pied, le vélo, la randonnée sont d’excellentes manières de découvrir une destination tout en respectant l’environnement.
  • Privilégiez les produits locaux et de saison pour vos repas. Cela réduit les émissions de CO2 liées au transport des aliments et soutient l’économie locale.
  • Réduisez votre consommation d’énergie. Éteignez les lumières, la climatisation ou le chauffage lorsque vous quittez votre hébergement.
  • Minimisez l’utilisation de produits jetables. Emportez avec vous vos lingettes réutilisables pour éviter d’en acheter sur place.
  • Prévoyez une trousse de toilette zéro déchet avec des produits solides (savon, shampoing, dentifrice) dans une jolie pochette de transport et des accessoires réutilisables (rasoir, brosse à dents en bambou).
  • Repensez vos achats souvenirs. Évitez les produits fabriqués en masse et préférez ceux créés localement, ou mieux encore, optez pour des souvenirs immatériels comme des photos ou des expériences.

lingettes en bambou baleine

Rappelez-vous, chaque petit geste compte pour réduire votre impact environnemental en voyage.

La trousse de secours zéro déchet pour le voyage

Préparer une trousse de premiers soins éco-responsable

Une trousse de premiers soins éco-responsable est essentielle pour un voyage zéro déchet. Voici quelques conseils pour la préparer :

  • Optez pour des pansements biodégradables. Ils sont aussi efficaces que les pansements traditionnels et sont compostables une fois utilisés.
  • Préférez des remèdes naturels, comme l’huile essentielle de lavande pour les brûlures et les piqûres, ou l’arnica en granules pour les coups et les bleus.
  • Si vous avez besoin de médicaments, essayez de les acheter en vrac ou sans emballage. Certains pharmacies proposent aujourd’hui des médicaments sans emballage ou avec des emballages recyclables.
  • Emportez une couverture de survie. Elle peut être utile en cas d’accident mais aussi pour vous protéger du froid ou de la chaleur en cas de besoin.
  • Prévoyez des gants en latex biodégradable pour pouvoir intervenir en toute sécurité en cas de blessure.

Pensez à adapter votre trousse de premiers soins à votre destination et aux activités prévues pendant votre voyage.

Les remèdes naturels à emporter

Quand il s’agit de remèdes naturels à emporter, il est préférable d’opter pour des produits polyvalents et peu encombrants. Voici quelques suggestions :

  • Huiles essentielles : Certaines huiles, comme le Tea tree, la Lavande ou la Menthe poivrée, ont de multiples usages (antiseptique, apaisant, digestif). Elles peuvent être utilisées en cas de petits bobos, piqûres d’insectes ou mal des transports. Notez cependant que les HE, aussi naturelles soient-elles ne sont pas complètement neutres. Elles sont déconseillées chez les jeunes enfants et pour les femmes enceintes ou allaitantes. A utiliser avec parcimonie, donc.
  • Argile verte : En plus de ses propriétés purifiantes pour la peau, elle peut également être utilisée en cas de digestion difficile ou douleurs musculaires.
  • Aloe Vera : Ce gel naturel peut aider à soulager les brûlures, coupures et autres irritations de la peau.
  • Gel d’arnica : Excellent contre les bleus et les contusions, il est un must à avoir dans sa trousse de secours.

Le voyage zéro déchet en famille : comment faire ?

Préparer les enfants au voyage zéro déchet

Préparer les enfants au voyage zéro déchet est un excellent moyen de les sensibiliser à l’écologie tout en créant un sentiment d’implication. Voici quelques astuces pour les initier :

  • Sensibilisation au zéro déchet : Présentez-leur le concept et expliquez-leur pourquoi c’est important. Des ressources ludiques comme le livre “Les Héros du Zéro Déchet” peuvent être de précieux supports.
  • Inclusion dans la préparation du voyage : Laissez-les participer à la préparation du kit de voyage zéro déchet. Ils peuvent par exemple aider à choisir la gourde, les sacs à vrac ou encore les produits de toilette solides.
  • Activités pédagogiques : Profitez de l’opportunité pour leur proposer des activités éducatives autour du zéro déchet, comme la création de jouets à partir de matériaux recyclés ou la réalisation d’un carnet de voyage en papier recyclé.
  • Défis zéro déchet : Lancez des petits défis pour rendre l’expérience plus ludique et motivante. Par exemple, qui arrivera à produire le moins de déchets pendant le voyage ?
  • Exemplarité : Enfin, soyez un exemple pour eux en adoptant vous-même une attitude zéro déchet.

Des jeux et des activités zéro déchet pour les enfants

Pour occuper les enfants pendant le voyage tout en respectant la démarche zéro déchet, optez pour des jeux et des activités éco-responsables.

Jeux de société compacts et réutilisables : Certains jeux comme le “Jeu Famille presque zéro déchet” sont conçus autour de la thématique de l’écologie et du respect de la planète.

Ateliers DIY : Les activités manuelles telles que la création de “tawashi” (éponges réutilisables) ou de pâte à modeler maison sont à la fois ludiques et éducatives.fabriquer un tawashi

Activités d’extérieur : Profitez de la nature pour organiser des chasses au trésor, des observations d’animaux ou des ateliers de land art.

Jeux éducatifs : L’initiation ludique aux principes du zéro déchet peut passer par des jeux de rôle ou des quiz.

Accessoires de voyage zéro déchet : Certains objets comme le set de coloriage réutilisable peuvent occuper les enfants pendant les repas au restaurant.

Toutes ces activités permettent de sensibiliser les enfants à la réduction des déchets de manière ludique et interactive. Assurez-vous de choisir des activités adaptées à l’âge des enfants et à leur intérêt pour le sujet.

Gérer les repas et les goûters zéro déchet en famille

Lorsqu’on voyage en famille, la gestion des repas et des goûters peut générer beaucoup de déchets. Voici quelques astuces pour y remédier :

  • Préparation maison : Optez pour des repas et goûters faits maison plutôt que des plats préparés. Les biscuits maison ou fruits de saison sont d’excellentes options pour les goûters.
  • Contenants réutilisables : Utilisez des boîtes bento, gourdes et sacs à vrac pour transporter vos repas et goûters. Ils sont réutilisables et vous éviteront d’emballages jetables.
  • Achats en vrac : Lors de vos achats, privilégiez les marchés aux supermarchés. Cela vous permettra d’utiliser vos propres contenants et de réduire les emballages.
  • Gestion des restes : Ne jetez pas les restes, pensez à les congeler ou à les transformer en une nouvelle recette.

Adopter ces habitudes, c’est non seulement réduire vos déchets, mais c’est aussi une occasion de sensibiliser les enfants sur l’importance du zéro déchet.voyage zéro déchet

Ressources complémentaires pour un voyage zéro déchet réussi

Pour aller plus loin dans votre démarche zéro déchet en voyage, voici quelques ressources complémentaires :

  • Sites et blogs : Des sites comme “GreenGo” ou “Zéro déchet France” proposent des guides et des idées pour vous accompagner dans votre démarche.
  • Livres et guides : Il existe de nombreux ouvrages dédiés au voyage zéro déchets. Ils offrent des conseils pratiques, des astuces et des recettes pour réduire vos déchets en voyage.
  • Ateliers et formations : Participer à des ateliers ou des formations peut vous aider à acquérir les compétences nécessaires pour voyager zéro déchet.
  • Communautés en ligne : Rejoindre des groupes sur les réseaux sociaux peut être une source d’inspiration et de soutien dans votre démarche.

Vous aimerez aussi

Caroline

Fervente adepte du zéro déchet, je partage mon aventure écolo avec vous, en vous proposant astuces et conseils pour une vie durable et harmonieuse en famille. Pour en savoir plus sur mon parcours, visitez la page à propos.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.