Blog

Goûter zéro déchet : conseils pratiques pour transition réussie

Par Caroline , le 15 septembre 2021 , 2 commentaires
idées de goûters zéro déchet

Le zéro déchet, c’est bien plus qu’une simple tendance, c’est un mode de vie qui vise à réduire au maximum les déchets. Repenser nos habitudes, y compris dans l’alimentation, pour minimiser notre empreinte sur l’environnement. Aujourd’hui, on parle goûter zéro déchet. Je vous livre des idées délicieuses et écoresponsables pour l’école ou pour les petites faims de tous les jours. Il s’agit de trouver de nouvelles habitudes pratiques et saines pour faire plaisir à tout le monde : aux gourmands et à notre planète.

Pourquoi se mettre au goûter zéro déchet ?

Non parce que, vous allez me dire, que c’est impossible. On se tape déjà la corvée de trouver des menus équilibrés, qui conviennent au goût de chacun, et qui sont sans additifs et bons pour la santé, on ne va pas se rajouter une couche de charge mentale avec les goûters !

Certes, mais c’est justement tout l’intérêt de cet article. Trouver des solutions sans prise de tête pour se passer des gâteaux hyper sucrés industriels emballés individuellement.

Pour éviter les goûters emballés individuellement

Je me demande parfois, quand est-ce que c’est parti en cacahuète ? À quel moment, on s’est dit qu’acheter des petits gâteaux bourrés de sucres et parfois d’additifs emballés un par un dans des emballages non recyclables, c’était mieux que le traditionnel pain/chocolat que nos mamans nous préparaient dans les années 80 ?

Parce que oui, je suis un peu vieille et je me souviens d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître (je m’égare)

Ma maman se prenait moins la tête avec les goûters, elle ne s’amusait pas à nous faire des gâteaux faits maison tous les jours, ni des compotes et autres joyeusetés qui fait passer des heures supplémentaires derrière les fourneaux.

On prenait un bout de pain, deux ou trois carrés de chocolat et c’était plié ! Des fois, il y avait des pâtes de fruits, alors ça changeait un peu.

Et tout le monde se portait bien.

Pour manger plus sainement

Jadis, l’obésité n’était pas encore un problème de santé publique et on regardait les américains avec de gros yeux en se disant que ce fléau ne pourrait jamais arriver chez nous !

Ben voyons, on était visionnaire, hein, dans les années 80/90.

Parce qu’il s’agit aussi de ça ! Les petits gâteaux des industriels sont faits pour plaire, pas pour nourrir. On doit se dire à la dégustation que c’est trop bon et qu’on en rachètera ! (Enfin, qu’on va trouer la tête à nos parents pour qu’ils en rachètent. Et nous, faibles parents, on aime faire plaisir à nos bambins alors on achète des cochonneries à nos enfants en culpabilisant un peu, mais au fond ils aiment tellement ça !)

Sauf que ce n’est pas un hasard si les enfants raffolent des préparations industrielles. Elles sont savamment étudiées pour envouter nos petits. Alors ils travaillent un packaging ludique et coloré (même s’il tue la planète, ils s’en foutent, ça plait aux gamins encore innocents des enjeux climatiques) et ils bourrent le bazar de sucre pour que les mômes en redemandent !

Pour faire des économies

Du coup, si on arrête d’acheter ces boîtes en carton joliment décorées contenant les emballages individuels en plastique/alu qui eux même contiennent des recettes élaborées avec des produits obscurs, on fait des économies !

Oui ma petite dame, ça coute un bras ces petites choses là !

Arrêtez de vous promener dans ces rayons des supermarchés et vous verrez la facture diminuer peu à peu, je vous en conjure !

Les bases du goûter zéro déchet pour les enfants

Pour trouver des idées de goûter zéro déchet, reprenons les bases.

Qu’est-ce qu’un goûter zéro déchet ?

C’est un petit encas qu’on emporte avec soi pour le manger plus tard. Au bureau, dans la cour de l’école, ou sur sa petite serviette quand on est encore à la crèche ou à la maternelle.

Certains disent goûter, d’autres pique-nique ou encore, collation de 10 heures.

Appelez ça comme vous voulez, c’est une petite pause bien méritée dans un emploi du temps chargé, pendant laquelle on savoure un truc sain et sans emballage souvent conservé dans une boîte hermétique.

Elle n’est pas canon, ma définition du goûter zéro déchet ?

De quoi a-t-on besoin pour préparer des goûters zéro déchet pour l’école ?

Alors oui, vous pouvez remplacer les gâteaux industriels par la version faite maison. Mais à moins d’être parent au foyer à temps complet, qui a le temps de faire ça ? Tous les jours ? Et toute l’année, qui plus est ?

Je ne vous dirais donc pas que pour préparer un goûter zéro déchet, il faut un robot de cuisine dernier cri et des moules en silicone de toutes les formes.

Non non non, faisons les choses simplement sinon, ce n’est pas durable dans le temps.

Les seuls accessoires ou ustensiles dont vous aurez besoin sont des contenants réutilisables.

Qui dit goûter zéro déchet, dit pas d’emballages qu’on met à la poubelle. Mais on va quand même protéger notre petit gueuleton.

Alors on investit dans une boîte à goûter, dans un sac en tissu lavable et c’est parti !boite de gouter zéro déchet

Avouez que ce n’est pas grand-chose, comme astuce, non ?

Comment être 100 % zéro déchet au goûter ?

Passons maintenant à la partie que vous attendez toutes et tous : mais, qu’est-ce qu’on peut bien manger alors de zéro déchet ?

Des fruits et légumes de saison

De saison, hein, c’est la base, ne me sortez pas du melon en janvier, je vais faire une crise de panique.

Déjà, les fruits de saison sont moins chers que les mêmes le reste de l’année. C’est aussi là qu’ils sont les meilleurs.

Alors on met  :

  • quelques fraises dans sa boîte à goûter au mois de mai ;
  • quelques framboises au printemps ;
  • des pommes et des clémentines en hiver.

des fruits pour un goûter zéro déchet

Ce qu’il y a de bien avec ces exemples, c’est qu’il ne nécessite pas de transformation. Une poignée de framboises, c’est vite déposé dans une boîte réutilisable et ça ne prend pas de temps à préparer. Les enfants vont ensuite les picorer au goûter comme on mangerait du pop corn pendant la séance de ciné.

Les encas faits maison

On peut se lancer dans des préparations, mais uniquement si elles sont rapides.

Parce qu’il faut des goûters tous les jours de la semaine et toutes les semaines de l’année. Si on commence à faire des gâteaux en forme d’ours, des compotes de fruits mixés et autres bons petits plats, on peut vite se sentir déborder.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas en faire.

Mes Mini-Z raffolent des cookies faits maison. Mais, je n’en fais pas spécialement pour les goûter zéro déchet. J’en fais quand j’ai envie de pâtisser, de passer du temps en cuisine avec elles et qu’elles sont dispo pour mettre la main à la pâte.gateau fait-maison

Un petit casse-croûte de pain

C’est bête comme chou, mais ça fonctionne hyper bien le pain. Et on peut mettre ce qu’on veut dedans : une barre de chocolat, une pate de fruit, une tranche de fromage…

Vous pouvez varier les plaisirs : sucré, salé, c’est comme vous voulez.

Des céréales

Bon j’avoue, les céréales sont quand même un peu des produits industriels carrément sucrés si on ne fait pas attention à ce qu’on achète.

Mais vous pouvez tout à fait acheter des céréales en vrac à teneur réduite en sucre et dans ce cas, ils entrent bien dans la catégorie des goûters zéro déchet sains et pratiques.

Là encore, ça ne demande pas de préparation, une poignée dans la boîte à gouter et hop, l’affaire est dans le sac. (il m’aura fallu plus de temps pour l’écrire que pour le faire)

Du pop corn

Si vous cherchez à innover, tentez le pop corn maison. À partir de grain de maïs en vrac.

Pour le coup, c’est hyper économique : les grains de maïs à pop corn, c’est vraiment bon marché.

Les enfants adorent ça. À vous de choisir si vous les préparez en version sucrée ou salée. Sachez que nature, ça passe très bien aussi.

Et puis, c’est une alternative sans gluten, ça vaut le coup de le souligner.

Et pour les boissons, on fait comment pour être zéro déchet ?

Non parce que faire l’effort de passer au zéro déchet pour les goûters, c’est génial, alors autant de ne pas gâcher cette initiative avec des bouteilles en plastiques à usage unique.

Alternatives aux boissons en bouteille plastique

Les petites bouteilles d’eau en plastique sont un véritable fléau pour l’environnement. Parce qu’elles nécessitent beaucoup d’énergie et de pétrole pour être produites, parce qu’elles sont à usage unique, parce que, même dans le meilleur pays européen concernant le recyclage, elles ne sont recyclées qu’à 45 %. Spoiler alerte : ce pays n’est pas la France. Chez nous, le pourcentage de plastiques réellement recyclés tombe à 22 %. Affolant, n’est-ce pas ?

Du coup, il est impératif de réussir à s’en passer. La gourde reste la meilleure option. Choisissez un modèle solide qui durera de nombreuses années. Il en existe de toutes tailles et dans tous les matériaux. Et même si votre gourde est en plastique, elle sera toujours plus écolo que la version jetable de la bouteille. Alors on déculpabilise de filer une gourde plastique aux enfants. Parce que le verre, c’est un peu fragile pour y être glissé dans le cartable, et l’inox, c’est pas toujours simple à nettoyer.

Bref, vous l’aurez compris, chaque matériau a ses avantages et ses défauts.

goûter zéro déchet

L’idée est de sélectionner celui qui correspond le mieux à vos habitudes.

Je vous ai d’ailleurs fait un article complet pour vous aider à choisir la meilleure gourde pour vous. Suivez le guide.

Recettes de boissons faites maison

Si vos enfants n’aiment pas boire de l’eau ou bien, s’ils aiment varier les saveurs, vous pouvez très bien vous lancer dans la préparation de boissons faites maison.

Bien sûr l’eau reste ce qu’il y a de plus simple et de plus sain à boire. Mais une goutte de sirop de temps à autre leur fera plaisir et ne fera pas d’eux des accros au sucre pour autant. Une bouteille de sirop est un concentré qui vous permet de réaliser plusieurs litres de boissons après dilution. Mine de rien, on peut dire que le sirop est un peu une boisson zéro déchet.

Si vous avez le temps et que vous disposez d’un beau pied de menthe dans le jardin, lancez-vous dans la fabrication d’un sirop maison. J’ai une recette pour vous juste ici.

Voilà, voilà, si on résume, je dirais qu’adopter une approche zéro déchet pour les goûters n’est pas seulement bénéfique pour notre planète. C’est aussi un moyen d’initier nos enfants à des habitudes alimentaires saines et durables. Vous voyez bien qu’il ne s’agit pas de bouleverser toute votre routine ou de passer des heures en cuisine. Il s’agit simplement de faire des choix judicieux et de revenir à l’essentiel, avec des goûters simples, sains et savoureux.

Vous avez ici des idées pratiques, des alternatives aux produits industriels et même des conseils pour les boissons. Maintenant, c’est à vous de jouer ! Commencez petit, par exemple, en remplaçant les bouteilles d’eau en plastique par des gourdes réutilisables ou en préparant un goûter maison une fois par semaine. Chaque petit pas compte.

Et si vous avez besoin d’inspiration ou de conseils supplémentaires, consultez les autres articles du blog. Partagez également vos propres idées et expériences en commentaire. Ensemble, faisons la différence, un goûter à la fois !

Vous aimerez aussi

Caroline

Fervente adepte du zéro déchet, je partage mon aventure écolo avec vous, en vous proposant astuces et conseils pour une vie durable et harmonieuse en famille. Pour en savoir plus sur mon parcours, visitez la page à propos.

Commentaires

Le 1 octobre 2021 à 1:30 pm, BAAZIZ a dit :


Superbe article qui m a fait bien rire 😂 Tout est tellement vrai!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 6 octobre 2021 à 1:51 pm, Caro a dit :


Eh merci ! Je suis contente si ce quotidien à mille à l'heure a au moins le mérite de te faire marrer...


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.