Zéro déchet

Ménage écolo : la liste des produits de base.

Le 10 mai 2021

Un ménage écolo, c’est pour moi indispensable. Rendre sa maison propre sans polluer l’air et les sols de produits chimiques obscures. J’ai eu le déclic à la naissance de ma première Mini Z. Avant, je dois dire que je faisais comme tout le monde : j’achetais le super nettoyant machin chose parfumé artificiellement qui tue toutes les bactéries du monde entier (et peut être un peu nous aussi). Et puis quand Mini Z est arrivée, toute petite, toute fragile et tellement mignonne, je me suis demandée si le produit qui détruisait les bactéries ne pouvait pas aussi lui faire du mal à elle aussi, petit être immature en plein développement… Alors je suis partie en quête d’une solution de nettoyage le plus sain possible, le moins nocif pour la santé et je vous livre aujourd’hui la liste des produits naturels qui se trouve dans mon placard à produits ménagers… En hauteur, hein ? (on est d’accord)

Les avantages d’un ménage écolo

Pour nous

Déjà, et je viens de vous le dire en vous racontant un peu ma vie, c’est plus sur pour notre santé. Et donc pour notre environnement. Je sais bien qu’on vit à une époque où la moindre bactérie est considérée comme une menace mortelle. Mais il faut bien se rendre compte que des bactéries et des virus, il y en a des milliards et que la plupart sont inoffensives pour l’humain, voir même bénéfiques (si si ! véridique) Donc vivre dans un monde aseptisé de la tête au pied comme on peut nous le vendre à la télé, n’est pas vraiment sain et naturel ni même bon pour nous.

Le but d’un ménage écologique est donc de rendre propre sans détruire, et sans polluer…Vaste programme mais qui est plus facile à réaliser qu’il n’y parait.

Il y a un autre avantage et plutôt important c’est les économies.

Arrêter la consommation de produits d’entretien industriels permet de dépenser moins. Parce que vous ne succombez plus au marketing et aux derniers produits à la mode. Et ensuite parce que les produits de base, sont vraiment peu cher, même en vrac et dans un magasin bio (si, si )

Dernier point positif pour adopter un ménage écolo : ben c’est le zéro déchet !

Sans blague ! Vous commencez à me connaitre, avouez, vous l’avez vu venir, hein ? Mais je le redis : vous achetez vos produits ménagers en vrac, avec vos vieux flacons récupérés…Au final, ça fait beaucoup moins d’emballages à jeter. Et, quand bien même, vous achèteriez quand même un emballage : ben, sur ce type de produit, c’est souvent un contenant en carton recyclable. C’est toujours vachement mieux que ce fichu plastique !

 

Ma liste d’indispensables des produits écologiques.

 

D’abord l’eau !

Et c’est vraiment low-cost comme nettoyant. Rincer, faire tremper, passer sous l’eau sont des gestes simples mais qui permettent d’éliminer une bonne partie des saletés. Avant même d’y avoir ajouter un quelconque savon, d’ailleurs.

eau ménage écolo

De plus, l’eau est un des composés de TOUS les produits de nettoyage liquide, polluants ou non d’ailleurs. Je vous assure que tous les produits de grande surface sont dilués à l’eau. Donc, ne nous en privons pas, nous aussi on va mettre un peu d’eau dans nos produits fait-maison.

Chez les Z, on a investi dans un balai à vapeur aussi. Alors les sols, les vitres, les miroirs, tout ça est nettoyé juste à l’eau et c’est très propre. J’ai commencé quand ma Mini Z se promenait à 4 pattes (oyé quand j’y pense, j’ai l’impression que c’était il y a fort fort lointain !) Bref, imaginez ma Mini, très gourmande, qui chippe un biscuit sur la table mais se sauve avec, le fait tomber par terre mais finit quand même par le manger…C’est du vécu (je suis sure que ça vous parle à vous aussi ). A ce moment précis, j’étais très heureuse de me dire que mes sols étaient dépourvus de traces de produits toxiques.

Le vinaigre blanc : le fameux

Alors celui la aussi, il fait fureur. Chez les Z, il a plusieurs utilités. D’abord, c’est un super anticalcaire. Pour la robinetterie de la salle de bain ou de la cuisine, c’est le top. Certes, il a une odeur. Mais celle-ci n’est pas trop prenante, je trouve et elle s’estompe assez vite.vinaigre pour faire le menage

J’ai pris l’habitude de faire macérer des peaux d’agrume dans le vinaigre destiné au ménage. Citron, orange, pamplemousse, tout y passe en fonction de ce qu’on mange… ça lui donne un parfum plutôt agréable et en plus, ça donne une utilité à un déchet difficilement compostable : les épluchures d’agrume.

Ensuite, le vinaigre peut également servir d’adoucissant pour le linge. Un petit gobelet au moment de la mise en route de la machine à laver, et la lessive ressort plus souple.

Il me permet surtout de fabriquer mon produit nettoyant multi-usage. Un « spricht » qui sert à faire briller toutes les surfaces. Il est utile pour enlever les taches d’un plan de travail ou tout simplement pour dépoussiérer.

Je vous livre la recette ici.

Le bicarbonate de soude

Autre incontournable dans les produits d’entretien écologiques. Alors son cout à l’achat est un peu supérieur à celui du vinaigre, mais ça reste bon marché. Je ne saurais m’en passer. On peut le trouver dans une boite en carton ou mieux encore, en vrac… dans son propre bocal de récup. S’il vous plait, bannissez le bicarbonate conditionné dans une poche en plastique ! Sérieusement, quel est l’intérêt de faire l’effort de faire des produits ménagers si c’est pour se retrouver avec des déchets plastiques… Il existe des alternatives, pensez y la prochaine fois que vous faites vos courses.

Bon, pour son usage, il sert à nettoyer les toilettes. Il permet de faire sa lessive liquide. Il peut aussi être utiliser comme détachant en le saupoudrant sur les taches tenaces.

Attention, toutefois, quand il est en contact avec le vinaigre, ça mousse énormément. Il peut être irritant : prenez garde aux éclaboussures.

L’alcool ménager.

C’est surement le moins respectueux de l’environnement de la liste que je fais aujourd’hui. Mais en ces temps de pandémie, il désinfecte. Plutôt utile donc. A pulvériser sur une lavette pour passer sur les poignées de porte ou les interrupteurs ou n’importe quel autre endroits sur lesquels on pose souvent ses mains. Mais à utiliser avec précaution donc.

Le savon noir.

C’est le petit nouveau du placard de la maison. Essentiellement parce que je réalise depuis peu une recette de lessive au savon noir. J’ai longtemps cherché un savon dans le commerce qui soit le plus naturel possible. Finalement, j’ai récupéré un vieux flacon de liquide vaisselle que je remplis dans une boutique en vrac.

 

Le savon de Marseille.

Un grand classique du ménage écolo. Choisissez un vert, sans huile de palme et sans glycérine. Un vrai savon de Marseille doit être fait uniquement avec de l’huile d’olive. Ici, il sert essentiellement pour préparer le savon pour les mains, qui trône au bord du lavabo de la salle de bain.

Je sais que certains s’en servent également pour faire la vaisselle avec une brosse. J’avoue que je n’ai pas encore testé cette option. Ici, pour le liquide vaisselle, on a pris l’habitude de l’acheter en vrac aussi. Et même si c’est un produit déjà transformé, on fait quand même des économies.

produits de bas pour un ménage écolo

 

Pour le savon de Marseille, je l’achète en copeaux. Certes, j’ai un sac en papier à composter ensuite mais ça fait quand même gagner beaucoup de temps. Et il faut bien se l’avouer, le temps c’est ce qui me manque le plus pour être encore plus zéro déchet.

Les cristaux de soude

 

Alors j’ai ça dans mes produits ménagers écologiques mais, je ne m’en sers assez peu en fait. D’abord, ça entre dans la composition de ma lessive au savon noir. Et ensuite, ça peut servir à déboucher une canalisation encrassée. Mais seulement en dernier recours, quand l’action mécanique est restée sans effet …

Les huiles essentielles

Un tout dernier point sur les huiles essentielles dans le ménage écolo. Vous trouverez surement ça et la sur le net, de nombreuses recettes qui contiennent des HE. Alors, j’ai un avis plutôt réservé sur leur usage.

huiles essentielles

D’abord, c’est à magner avec une extrême précaution parce que ça peut être nocif pour les enfants et les femmes enceintes. Du coup, je m’en passe complètement pour la lessive et le savon pour les mains.

Ensuite parce que ce n’est pas si respectueux de l’environnement que ça. Certes, c’est naturel mais il faut énormément de plantes (mais genre vraiment beaucoup, beaucoup) pour obtenir un tout petit riquiqui flacon d’huile essentielle. Alors leur utilité en thérapie ne fait aucun doute mais, en suivant les conseils d’un professionnel. Par contre, juste pour désodoriser, parfumer la lessive ou autre produit nettoyant et jouer les apprentis sorciers : non non et re NON !

Voilà, voilà, si vous n’avez que cette liste de produits chez vous, vous pouvez parfaitement entreprendre une grand nettoyage écologique de votre maison : un vrai ménage écolo. Et ça libère de la place dans les placards… Si si, je vous assure. Faites un rapide décompte des différents produits que vous stockez ? Il est temps d’y faire le ménage non ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.