carnet en récupération

Un carnet DIY tout neuf en récup

On continue notre périple zéro déchet. Mais aujourd’hui, on va parler papier. Comment réaliser un carnet DIY sans abattre toute une forêt. Durant ce confinement, on a eu le temps de faire du tri, du ménage par le vide. Nos poubelles ont commencé à gonfler…gonfler…Zut, c’est pas du tout zéro déchet tout ça…Alors, il y a une partie du tri qui n’était pas du tout abîmée et qu’on a mis en vente pour lui donner une seconde vie. Et l’autre partie, ben faut mettre la poubelle au régime (ah zut, elle aussi ?)

Des feuilles de récupération

Après avoir renversé (presque littéralement) les tiroirs du bureau de Mini Z, on s’est aperçu qu’elle gardait énormément de papiers à peine utilisés. Un trait par ci, un début de dessin par là, un gribouillis de sa sœur juste dans un coin, ou un brouillon d’un exercice même pas fini. On s’est dit, elle et moi, que c’était vraiment dommage de mettre tout ce papier à la poubelle alors qu’il restait plein de places pour écrire dessus. Mais pas question pour elle de commencer une oeuvre d’art sur une feuille déjà griffonnée (et c’est encore pire si c’est sa sœur qui a griffonné !) Bref, nous devions trouver une idée : Et si on construisait un nouveau carnet à partir des morceaux de papier encore vierges ?

Mini Z adore bricoler, elle adore aussi les carnets. Alors pouvoir créer puis décorer son propre carnet, ça l’a très vitre emballé. Du coup, on a refait un tri dans le tri. On a mis de côté toutes les feuilles dans lesquelles on pouvait encore découper un petit rectangle pour créer des pages à notre nouveau carnet.

Pour cela, j’ai découpé un gabarit dans du carton plume environ 12 cm de long sur 8 cm de large. Mini Z a tracé le contour du gabarit sur chaque feuille récupérable. Ensuite, on s’est mise à découper toutes les pages récup. de notre futur carnet DIY : que de nouvelles pages blanches, encore vierges. 50 feuilles tout de même : on a réussi à sauver 50 rectangles de la poubelle.

Une fois cette étape réalisée, le gabarit sert de quatrième de couverture à notre carnet. Pour la première de couverture, on a choisi un papier un peu cartonné de type Canson pour pouvoir le customiser avec des collages et autres déco que ma Mini-artiste choisira soigneusement.

La reliure

Avec une perforatrice spéciale, j’ai réalisé les trous pour y passer la reliure. Chez nous, ce sera une spirale. J’ai gagné ce matériel de reliure il y a fort fort longtemps lors d’une participation à un concours de scrap.

J’ai bien conscience que tout le monde ne possède pas ce type de matériel à la maison. Mais vous pouvez tout à fait réaliser votre propre carnet DIY en récup en le reliant avec une jolie ficelle épaisse ou encore un ou deux gros anneauxJeu 4 anneaux de reliure pour album photo ou scrapbookingTout cela à moindre frais.

Voilà voilà, j’espère vous avoir donné des idées pour pouvoir faire du tri à la maison sans (trop) remplir la poubelle. Pour pleins de bonnes raisons :

  1. Réutiliser ce qui peut l’être encore.
  2. Faire des économies.
  3. Avoir la fierté de dire « c’est moi qui l’ai fait ».
  4. Et aussi et surtout occuper les monstres…(Je me demande, si ce n’est pas l’argument le plus important ! )carnet en récupération

Prochaine étape : tenter de faire du papier recyclé avec les chutes de papier gribouillé. Faut que je cherche encore pour voir comment on fait. Vous connaissez ? Vous avez déjà tenté le recyclage du papier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *