Conseils de lavage pour nénuphar

Le lavage de mes lingettes réutilisables

Alors, c’est vrai que j’ai un peu déserté le blog ce mois de vacances..Mais, Chez les Z, nous avons un demi-million de projets à réaliser avant avant-hier évidemment…Donc, je vais au plus urgent en général. Aujourd’hui, je vous fais un petit billet pour vous donner mes conseils pour laver efficacement vos lingettes réutilisables.

Les lingettes lavables sont faites pour enlever les taches. Alors que vous les utilisiez pour vous démaquiller ou pour débarbouiller les monstres (euh les enfants, pardon) : le résultat est le même. Une fois utilisées, elles sont vraiment bien cracra. Le noir de mascara un peu collant, le chocolat à moitié fondu du coin de la bouche de Mini-vous. Il faut forcement un lavage efficace.

Dans un filet de lavage

Ici, on ne fait pas de machine spécialement pour ça. Je n’en vois pas l’intérêt. Les lingettes réutilisables sont assez petites pour se glisser ni vues, ni connues dans le reste du linge sale. Par contre, je les place dans un filet de lavage. D’abord, ça évite que les lingettes ne se coincent dans le joint du hublot de la machine à laver pendant le cycle de lavage. Ensuite, c’est super pratique, elles sont toutes au même endroit au moment de sortir le linge de la machine. Je n’ai pas besoin de fouiller dans tous les habits mouillés pour les retrouver.nénuphar à fleur

Sur quel programme ?

Alors, mes lingettes ont une face en éponge bambou. C’est ce qui les rend si douces. L’avantage de l’éponge bambou, c’est que les lingettes lavables restent toujours toutes douces.lingettes lavables en bambou Elles ne deviennent pas rêches comme peut le faire une éponge en coton classique au fur et à mesure des lavages. C’est surtout le cas chez nous, car nous avons une eau très calcaire, que nous utilisons très peu le sèche-linge (par soucis écologique, mais je pourrais vous en faire un chapitre entier sur le sujet) et nous n’utilisons pas non plus d’adoucissant industriel. Voilà vous savez tout.

Du coup, à cause du bambou, on ne peut pas laver ces lingettes à 60°c ou plus : ça rétrécit ! J’en ai fait l’expérience sur les premières que j’avais réalisées. Elles sont passées à la machine avec une tournée de draps et sont ressorties avec 1 ou 2 centimètres de moins…Ceci dit, elles sont toujours aussi douces, même rapetissées !lingettes lavables bambou rose

Je vous conseille donc de les laver à 40°c maximum. A 30°c, ça marche aussi, elles seront également toutes propres…Bon, sinon, ça me semble assez logique mais des fois qu’il y ait des fans du fer sur ce blog ; je vais le préciser quand même : repassage inutile ! Vraiment, vous perdez votre temps et votre énergie. Ici, je les aplatis de la paume de main et j’en fait un pile stockée dans la salle de bain dans une jolie boîte carrée. Hop ! hop ! c’est vite rangé et à sa place !

Mes petites étiquettes

Voilà, je vous ai donné tous les conseils pour laver et du coup utiliser vos lingettes très longtemps. Je voulais aussi que ces informations se retrouvent dans mes jolis nénuphars cadeaux. J’ai donc réalisé de petites étiquettes que je glisserai sous le nénuphar dans son emballage en kraft…

Qu’en pensez vous ? Elles sont mimi non ? Enfin surtout utiles mais mimi quand même, non ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *